COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D’INFORMATION (N° 120)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D’INFORMATION (N° 120)

Les chiffres préliminaires de BPL sont clairement supérieurs à ceux de l’année précédente, le résultat opérationnel étant décuplé suite à l’impact nettement moins défavorable des changes et à une embellie de certaines bourses, accompagnée de solides performances du négoce obligataire. Le bénéfice net s’inscrit ainsi en forte hausse à CHF 2,6mio. Tant la structure du bilan que les ratios de solvabilité sont restés extrêmement consistants, les fonds propres s’établissant à CHF 83mio soit plus de 60% du total de bilan.

Pour l’exercice clos au 31 décembre 2016, Bondpartners SA annonce un résultat net individuel, provisoire et non audité, de CHF +2,62mio vs -0,03mio à fin 2015. Le résultat ordinaire brut, hors effets de change, s’est élevé à CHF 11,2mio (vs CHF 10,5mio en 2015) et le résultat opérationnel a atteint CHF 3,8mio (vs CHF 0,34mio en 2015).

Le chiffre d’affaires, effets de change inclus, est quasiment inchangé alors que la moyenne globale des marges s’est appréciée de près de 10%. Les produits ordinaires ont généralement progressé, du moins en ce qui concerne le cœur de métier de BPL (résultat net des opérations de négoce : +20% à CHF 7,7mio, résultat net des opérations d’intérêts : -4,5% à CHF 1,8mio, résultat net des opérations de commissions : -23% à CHF 1mio). Le résultat des devises et change s’inscrit pour sa part à CHF – 0,17mio vs -2,8mio à fin 2015. Les frais d’exploitation ont avancé de 2,5% pour un total de CHF 6,65mio alors que le total des charges, hors impôts, est resté stable.

Le bilan statutaire a progressé de 8% pour atteindre CHF 132,4mio ; ce dernier est composé à raison de 92,5% par des actifs circulants (à savoir, respectivement, liquidités : 3%, créances sur les banques : 29%, créances résultant d’opérations de négoce: 18,5%, créances sur la clientèle : 2,5%, portefeuilles-titres: 39% du total du bilan). Sur le plan des passifs, les engagements résultant d’opérations de négoce se sont élevés à CHF 21,7mio (+258%, traduisant l’augmentation des transactions pendantes) et ceux liés aux dépôts de la clientèle à CHF 25,7mio (-26%). Les réserves pour risques bancaires généraux sont légèrement supérieures à CHF 42mio et les fonds propres individuels se sont inscrits à CHF 83mio (+2,5%).

Le ratio de solvabilité de la maison-mère (« Tier One/CET1 » selon les principes de Bâle III) est en hausse et s’établit à près de 49%. Les fonds propres déterminants et ceux qui sont requis atteignent respectivement près de CHF 73,4mio et CHF 12mio, soit un total de fonds propres libres d’environ CHF 61mio au vu des chiffres préliminaires qui restent, comme par le passé, largement supérieurs aux exigences réglementaires.

L’entrée en fonction effective du nouveau président des USA et le lancement officiel des négociations dans le cadre d’un Brexit plus ou moins radical vont continuer de susciter des incertitudes, voire de la confusion, alors que la vigueur de notre monnaie nationale restera un sujet de préoccupation au gré de l’instabilité géopolitique. Sur le plan des taux, les chiffres de l’inflation et le rythme des prochaines interventions de la FED vont assurément aussi amplifier la volatilité.

La nervosité est bien présente sur fond d’ingérence politique, de protectionnisme et de craintes de fortes corrections. Il en découle, à nouveau, une réelle difficulté à établir des prévisions pour 2017. Il est fort probable que la fragilité des marchés va se poursuivre, pénalisant d’une part les actifs de la Société et favorisant, d’autre part, l’activité transactionnelle de cette dernière sur le plan des marges et de ses aptitudes à négocier dans un contexte détérioré du point de vue de la liquidité et des prix. Comme souvent évoqué, le rôle des capitaux propres de Bondpartners restera prédominant dans un contexte qui pourrait s’avérer à nouveau tumultueux.

A propos de Bondpartners : BPL est une société financière suisse fondée en 1972 à Lausanne, dont les activités s’articulent autour de trois axes principaux : le commerce interprofessionnel de titres, l’entretien et l’animation de marchés, et l’exécution de transactions pour compte de gérants indépendants. Elle est autorisée et surveillée par la FINMA en sa qualité de négociante en valeurs mobilières.

Contact :
Christian Plomb, président exécutif du CA de Bondpartners SA
Tél.: +41 21 613 43 43
E-mail: christian.plomb@bpl-bondpartners.ch

2017-01-24T18:17:55+00:00 24.01.2017|