COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D’INFORMATION (N° 117)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET ANNONCE AUX AGENCES D’INFORMATION (N° 117)

Les chiffres préliminaires sont inférieurs à ceux de l’année précédente, principalement à cause du résultat des devises et change qui a été impacté par l’abandon du taux plancher contre euro et le renforcement malvenu de notre monnaie nationale. Bondpartners finit néanmoins l’exercice pratiquement à l’équilibre. Si les volumes se sont affichés en baisse, les marges se sont sensiblement améliorées et les produits liés au négoce et au courtage ont progressé. Les charges, quant à elles, sont restées contenues. Les ratios de solvabilité continuent, comme par le passé, d’être largement supérieurs aux exigences réglementaires.

Pour l’exercice clos au 31 décembre 2015, Bondpartners SA annonce un résultat net individuel, préalable et non audité, de CHF -0,03mio versus +2,84mio à fin 2014. Le résultat ordinaire brut, hors effets de change, s’est élevé à CHF 10,5mio (vs CHF 10mio en 2014).

Le chiffre d’affaires, effets de change inclus, s’est détérioré de près de 30% alors que la moyenne globale des marges s’est appréciée de près de 50%. Les produits ordinaires ont pour la plupart progressé (opérations de commissions nettes : +11% à CHF 1,4mio, opérations de négoce nettes : +13,5% à 6,4mio), à l’exclusion des opérations d’intérêts nettes : -9% à CHF 1,9mio et du résultat des devises et change qui s’inscrit à CHF -2,8mio vs +0,6mio à fin 2014. Les charges d’exploitation ont reculé de 1% pour un total de CHF 6,5mio.

Le bilan statutaire a régressé de 20% pour atteindre CHF 122,8mio ; ce dernier est composé à raison de 92% par des actifs circulants (à savoir, respectivement, liquidités : 3%, créances sur les banques : 38%, créances résultant d’opérations de négoce: 6,5%, créances sur la clientèle : 2%, portefeuilles-titres: 42% du bilan). Sur le plan des passifs, les engagements résultant d’opérations de négoce se sont élevés à CHF 8,2mio (-46%) et ceux liés aux dépôts de la clientèle à CHF 32,5mio (-40%). Les réserves pour risques bancaires généraux sont inchangées à CHF 41,7mio et les fonds propres individuels se sont inscrits à CHF 81mio (-2%).

Le ratio de solvabilité de la maison-mère (« Tier One & Two » selon les principes de Bâle III) est stable et s’établit à près de 40%. Les fonds propres déterminants et ceux qui sont requis atteignent respectivement près de CHF 70mio et CHF 14mio, soit un total de fonds propres libres d’environ CHF 55mio au vu des chiffres préliminaires.

La poursuite de la volatilité et des turbulences suscitées par la Chine et les cours du pétrole ont à nouveau malmené les marchés financiers et érodé la confiance des investisseurs en ce début d’année. L’ambiance n’est pas vraiment optimiste à ce stade et les prévisions pour l’exercice 2016 sont difficiles à établir au vu des incertitudes. S’il est vrai que les soubresauts des marchés pénalisent pour l’instant l’évaluation des positions propres de la Société, on peut relever qu’ils favorisent toutefois aussi l’activité transactionnelle de cette dernière sur le plan des marges et de ses aptitudes à négocier dans un contexte détérioré du point de vue de la liquidité et des prix.

A propos de Bondpartners : BPL est une société financière suisse fondée en 1972 à Lausanne, dont les activités s’articulent autour de trois axes principaux : le commerce interprofessionnel de titres, l’entretien et l’animation de marchés, et l’exécution de transactions pour compte de gérants indépendants. Elle est autorisée et surveillée par la FINMA en sa qualité de négociante en valeurs mobilières.

Contact :
Christian Plomb, président exécutif du CA de Bondpartners SA
Tél.: +41 21 613 43 43
E-mail: christian.plomb@bpl-bondpartners.ch

2017-01-24T18:19:11+00:0004.02.2016|